L’association Offener Hörsaal, ou Amphithéâtre ouvert, s’engage pour une meilleure égalité des chances pour les demandeurs d’asile et les réfugiés au sein de l’Université de Bâle.

Chaque semestre, jusqu’à 20 réfugiés possédant une formation universitaire ou intéressés par les études peuvent participer à des cours magistraux en tant qu’auditeurs libres dans le cadre du programme d’auditeurs libres et suivre un cours de langue au centre de langues de l’Université. L’association soutient toutes les personnes souhaitant suivre des études en les informant et en les aidant à s’inscrire au cursus normal.

Malheureusement, nous ne sommes actuellement pas en mesure d’accepter d’autres inscriptions pour le semestre d’automne 2020. Si vous souhaitez nous rejoindre, nous ne pourrons vous rejoindre à nouveau qu’au semestre de printemps 2021.
Si vous avez des questions ou souhaitez participer au semestre de printemps 2021, veuillez nous envoyer un e-mail à 
info@offener-hoersaal.ch.

Sujet d’ actualité:

Déclaration sur la violence dans le camp fédéral d’asile de Bâle

Nous, l’équipe de l’ association Offener Hörsaal, avons reçu et lu la brochure du collectif 3 Roses Contre les Frontrières  « Vous trouverez toujours une raison de nous battre ». Violence de Securitas dans le camp fédéral d’asile de Bâle. Témoignages, et aimerait prendre position sur les circonstances décrites.

Les griefs dans le camp fédéral d’asile du Bässlergut ne sont malheureusement pas surprenants. Dans cette déclaration, nous voudrions nous prononcer clairement contre les mauvais traitements et les flambées de violence contre les réfugiés et les soutenir, ainsi que les organisations qui se défendent contre ces circonstances et attirent l’attention sur elles. Il est particulièrement important pour nous que les actes de violence ne soient pas expulsés vers des auteurs individuels, mais que le système derrière la violence dans ces camps soit reconnu. Il n’est pas surprenant que l’interaction entre un manque de retraite et des espaces étroits, un manque de soutien psychologique et un manque d’options de communication conduise à un climat tendu dans le camp. Afin de changer ce climat, des stratégies sont nécessaires pour soulager la pression psychologique qui s’exerce sur toutes les personnes impliquées. D’une part, la formation des salariés doit être davantage orientée vers la prévention de la violence et la désescalade. En même temps, cependant, de meilleures structures doivent également être créées pour fournir aux réfugiés un soutien psychologique à bas seuil et améliorer la communication entre les réfugiés et leurs employés. Nous demandons par la présente le licenciement immédiat des personnes mentionnées dans le rapport, la poursuite pénale de tous les événements décrits, la restructuration du système du centre fédéral d’asile et des alternatives respectueuses du système des camps.

Vous pouvez trouver la brochure du collectif 3 Roses Contre les Frontrières ici.

La crise de Corona:
Conseils et assistance en ligne pour gérer le stress autour de corona:
Dureschnufe.ch
Selfapy.de
Psychologisch-Medizinisches Zentrum AG, SO, BS
Réseau Santé Psychique Suisse

L’association Rosara offre un soutien et des conseils aux femmes dans divers domaines de la vie, indépendamment de leur origine culturelle. (Conseils téléphoniques en allemand, kurde et turc).

La clinique externe de psychothérapie, de conseil et d’intervention en cas de crise offre un soutien et des conseils en ligne ou par téléphone sur vidéo pendant la situation corona.

Le Dargebotene Hand (Tel 143) offre des appels téléphoniques d’assistance 24 heures sur 24. Vous pouvez également écrire un e-mail ou discuter avec eux en linge dans un chat.

 

 

Qu’advient-il si j’ai été contraint(e) d’interrompre mes études pour fuir mon pays? Puis-je poursuivre mes études en Suisse ? Mes diplômes y seront-ils reconnus?
Les réfugiés arrivant en Suisse doivent souvent faire face à des obstacles importants lorsqu’ils souhaitent poursuivre leurs études interrompues ou se lancer dans un nouveau cursus. Bien souvent, les crédits et les diplômes obtenus ne sont pas reconnus, ou en partie seulement, dans les universités et hautes écoles spécialisées de Suisse. Parfois, il est difficile de se procurer les documents requis car ils ont été perdus ou sont restés au pays d’origine et ne peuvent pas être délivrés à nouveau pour des raisons politiques. Autre obstacle: le financement des droits d’inscription, du coût de la vie et des frais de transport en Suisse. Enfin, la barrière linguistique complique également les démarches pour étudier en Suisse.

Amphithéâtre ouvert est une association accréditée qui a été fondée en 2016 par des étudiants dans le but de contribuer à l’intégration sociale, professionnelle et linguistique des réfugiés et de leur permettre de mener une vie autonome en Suisse.

L’Université de Bâle est fière de son importante tradition humanitaire. Aujourd’hui encore, une plaque commémorative au Kollegienhaus rend hommage au soutien qu’ont apporté l’Université de Bâle et ses étudiants aux réfugiés de Hongrie à la suite du soulèvement hongrois de 1956. Qu’il s’agisse d’une tradition ou non, nous estimons qu’il est indispensable de faire preuve de solidarité et de venir en aide de manière concrète à tous ceux qui en ont besoin. Tout un chacun devrait être en mesure de réaliser son propre projet de vie, notamment suivre des études.

Notre programme s’adresse aux réfugiés domiciliés dans la région de Bâle qui possèdent une formation universitaire et souhaitent suivre des études. Nous organisons d’abord un entretien avec les participants potentiels. Chaque semestre, jusqu’à 20 personnes intéressées peuvent ainsi prendre part au projet.

Le programme d’auditeurs libres de l’Université de Bâle est ouvert à toute personne intéressée et couvre plus de 500 cours réguliers de disciplines diverses et variées ainsi que des cours d’allemand, anglais et français. Amphithéâtre ouvert offre la possibilité de participer à trois cours du programme d’auditeurs libres. En outre, les participants peuvent assister à un cours de langue dans le centre de langues de l’Université.

Les auditeurs ne peuvent pas passer d’examens. De ce fait, aucun crédit universitaire (ECTS) ou diplôme ne leur est attribué.

Visiter le programme d’auditeurs libres de l’Université de Bâle

Le programme de Buddy, organisé par l’équipe du projet, est un des éléments centraux d’Amphithéâtre ouvert : tous les participants se voient attribuer un ou deux Buddies du même cursus, lesquels les accompagnent au quotidien au sein de l’Université. Les Buddies, qui sont des étudiants volontaires, rencontrent les participants avant le début des cours, puis tout au long du semestre à intervalles réguliers. Les participants peuvent alors leur poser toutes leurs questions en lien avec les cours et l’organisation. Le programme donne lieu à un échange social intense et, le cas échéant, des liens supplémentaires peuvent être tissés via d’autres rencontres, comme des repas en groupe ou des tandems linguistiques.

Pour en savoir plus sur la participation au projet en tant qu’auditeur, clique ici. Pour en savoir plus sur les services d’assistance dont tu peux bénéficier, rends-toi ici. En participant en tant que Buddy ou membre du comité ou en apportant une aide financière, tu permets à Amphithéâtre ouvert de continuer à exister.

Envoie-nous un message!